Accueil / Avenir Pharmacie / J’ai testé l’analyse de sang en pharmacie

J’ai testé l’analyse de sang en pharmacie

En France, le champ d’action du pharmacien est particulièrement restreint : pas de vaccination, pas de facturation pour des soins de premier secours. Nous sommes autorisés à délivrer des boîtes, et c’est à peu près tout, malgré 6 années d’études. Mais d’autres pays ont étendu le rôle du pharmacien avec succès, tant pour la santé publique que pour les finances des sécurités sociales.

C’est le cas notamment du Portugal. Voici un exemple de vitrines que vous pourrez ainsi croiser dans Lisbonne :

pharmacie portugal

De passage dans la ville, l’occasion était idéale pour tester, d’un point de vue patient, la mise en oeuvre de ces actions ! Je rentre donc dans l’officine (qui ressemble beaucoup à une pharmacie française), fait quelques minutes de queue, et demande au comptoir à me faire doser le cholestérol total, sans trop savoir à quoi m’attendre. Je suis pris en charge par une préparatrice, qui après avoir validé que j’étais à jeun depuis 12h, m’invite à passer immédiatement dans une petite pièce.

Voici ce que j’apprends :

  • l’analyse est facturée ici 4€
  • mais le prix des analyses et autres actes (vaccination) est libre
  • ils réalisent une dizaine d’actes par jour (pour une officine à 250 clients/jour), principalement des INR
  • ceux qui les réalisent ont validé une formation spécifique

La préparatrice me pique avec une lancette, remplit un capillaire, le place dans un analyseur Roche.

prise sang pharmacie analyse

Le résultat m’est remis sur un carnet de suivi. Durée de l’opération : 5 minutes montre en main.

carnet suivi pharmacie

Mon impression : quelle expérience patient ! Simplicité, rapidité, prix. Dans un lieu plus plus sympathique et plus facile d’accès qu’un laboratoire. Avec un personnel compétent pour conseiller et répondre aux questions.

Après en avoir discuté, les bénéfices ont l’air aussi de faire consensus pour les pharmaciens : c’est une source non négligeable de revenus, de flux de patients, et de motivation pour l’équipe satisfaite de ces responsabilités.

On ne peut que regretter qu’en France on soit autant à la traîne sur notre pratique, alors que les pharmaciens sont compétents, que le public fait confiance, et que les bénéfices (au moins pour la vaccination) sont largement avérés.

Olivier Berthélemy

J’ai testé l’analyse de sang en pharmacie
4.6 (92%) 5 votes

Voir aussi

avenir pharmacie nouveau regard sur l'officine

Avenir de la pharmacie : 5000 patients, 500 titulaires et 50 équipes mobilisés

La pharmacie traditionnelle est vouée à se transformer dans les années qui viennent. Où ira-t-elle …

6 commentaires

  1. interessant mais quel est le prix de l’analyseur ?
    Difficile aussi à mettre en place en milieu rural ou les ide à domicile sont très présentes !

  2. Je suis très intéressé par cette technique, je suis la seule pharmacie sur une île et l’analyse de sang est un gros problème. Pourriez-vous m’adresser des informations sur cette technique, en particulier comment le développer compte tenu de la législation française?

  3. Bonjour,

    retour d’expérience intéressant ! On peut effectivement noter la rapidité et la simplicité de la procédure pour le patient.
    Lors de votre expérience, y a t’il également une information ou des explications données au patient pour l’aider à comprendre les résultats ?

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *