Accueil / Avenir Pharmacie / Le pharmacien, meilleur interlocuteur pour améliorer l’observance ?

Le pharmacien, meilleur interlocuteur pour améliorer l’observance ?

Quel est le professionnel de santé le plus adapté pour améliorer l’observance ? C’est ce qu’à voulu déterminer la société d’assurance santé Humana, afin de savoir qui d’un médecin, d’un pharmacien ou d’une célébrité serait le plus efficace pour faire respecter au patient la prise de leurs médicaments.

Déterminer qui serait le plus adapté à informer les patients

Cette étude, publiée en 2016 par the American Heart Association a été réalisée sur 17 771 patients . Les patients du groupe expérimental étaient répartie en 3 catégories :

  • Ceux recevant les informations du pharmacien
  • Ceux recevant les informations du médecin
  • Ceux recevant les informations à la fois du pharmacien et d’une célébrité (ici l’actrice Florence Henderson)

L’outils de mesure employé pour évaluer l’observance était le Proportion of Day Covered (PDC). Qui se traduit par :

PDC (%) : Le nombre de jours couvert par un renouvellement sur une période donnée / Le nombre de jours dans cette période.

Cela signifie qui si le patient interrompt son traitement, le nombre de jours couvert est réduit et le PDC diminue.

Chaque patient a reçu une lettre et un appel  téléphonique préenregistré lui rappelant le bon usage et l’importance de l’observance (dans le cas de la coopération pharmacien-célébrité, la lettre était envoyée par le pharmacien et l’appel par la célébrité). Les deux messages étaient envoyés à un mois d’intervalle, et les résultats recueillis 4 mois plus tard.

Le pharmacien suscite le plus de confiance

Les différents scores du PDC ont été recueillis dans chaque catégorie de patient et comparés au groupe témoin. Les résultats ci-dessous sont donc présentés en pourcentage de  variation par rapport au groupe contrôle.

Figure 1 : Score PDC en pourcentage d’amélioration par rapport au groupe contrôle.

Médecin, pharmacien, célébrité

*Différence significative avec le groupe contrôle (p< 0.05)

Le groupe de patient dépendant du pharmacien seul a obtenu le meilleur score, puisque le PDC a augmenté de 4.2% par rapport au groupe contrôle (contre 3.7% pour l’association pharmacien-célébrité et  3,3% pour le médecin).

Cependant, les scores sont différents chez les hommes et les femmes.

Figure 2 : Score PDC chez les hommes en pourcentage par rapport au groupe contrôle.

Différence hommes Proportion Days Recovered

*Différence significative avec le groupe contrôle (p< 0.05)

Chez les hommes , le pharmacien a permis d’augmenter le score PDC de 7.9 %, suivi par le médecin (+7.1%) puis par la coopération pharmacien/célébrité (2.9%).

Chez les femmes, uniquement la coopération pharmacien/célébrité à produit des résultats significatifs, avec une augmentation de 4.3%.

Les hommes et les femmes répondent différemment à chaque partie. Il serait intéressant pour de futures études de déterminer pourquoi de telles différences sont observables et quand interviennent-elles.

Un rôle affirmé dans la population

Dans cette étude, les rappels et conseils provenant du pharmacien sont les plus efficaces. Que ce soit seules ou associées à une autre personne, les recommandations du pharmacien sont toujours celles permettant d’obtenir le meilleur score.

La puissance respectable de cette étude et la significativité des résultats permettent de dire que le pharmacien est la personne la plus apte à parler d’observance et de médicaments.

Benjamin Mazaleyrat

Source : Relish, Michael, Peinie Young, Vicki Vogel, Jeff Spurlock, Victor Lawnicki, Shannon Clark, et Heather Pearce. « Abstract 266: Trusted Third Party for Medication Adherence ». Circulation: Cardiovascular Quality and Outcomes 9, no Suppl 2 (3 janvier 2016): A266‑A266.

Le pharmacien, meilleur interlocuteur pour améliorer l’observance ?
5 (100%) 1 vote

Voir aussi

avenir pharmacie nouveau regard sur l'officine

Avenir de la pharmacie : 5000 patients, 500 titulaires et 50 équipes mobilisés

La pharmacie traditionnelle est vouée à se transformer dans les années qui viennent. Où ira-t-elle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *