Accueil / Marketing & Merchandising / Pharmacies urbaines : 10 conseils pour développer la compétitivité

Pharmacies urbaines : 10 conseils pour développer la compétitivité

Une thèse qui vient d’être publiée s’est intéressée aux facteurs déterminant la compétitivité des pharmacies urbaines indépendantes. Elle est le fruit d’une étude sur le terrain, en Afrique du Sud, où le contexte officinal est intéressant pour la France. En effet, les chaînes de pharmacie y sont depuis peu autorisées, et les traditionnelles pharmacies indépendantes doivent y faire face.

compétitivité pharmacie

L’étude a consisté en l’interview de pharmacies, ainsi qu’en une revue de la littérature sur la question. A l’issue de son travail, l’auteur Chadli Garth Solomons a élaboré plusieurs recommandations concrètes, sur 4 aspects clés.

Planning stratégique

→ Agrandir au maximum son offre de produits dans l’espace de vente (homéopathie, cosmétique, hygiène,…)

→ Proposer des services à valeur ajoutée, comme des dépistages, des services de livraison, et des programmes de fidélité

→ Implémenter des solutions intégrées telles que l’envoi de SMS, ou la commande en ligne

Attraction et rétention des clients

Identifier et satisfaire les besoins et souhaits de la clientèle

→ Développer la notoriété localement en augmentant sa présence marketing, grâce à une newsletter, du community management, ou une participation aux événements locaux

Motivation de l’équipe

→ Mettre en place un programme de formation, de participation à des séminaires de l’industrie

→ Mettre en place des programmes d’incentive (employé du mois, avantages financiers,…)

Performance générale

→ Définir et mettre en oeuvre des procédures, pour l’inventaire et les achats notamment

→ Réaliser périodiquement des audits pour mesurer la performance

→ Rejoindre des groupements d’achats

chaine Pharmacie

Les chercheurs ont aussi pu mettre en évidence quelques tendances chez nos confrères indépendants sud africains :

  • une évolution du business model traditionnellement basé sur l’ordonnance vers un focus sur l’espace de vente
  • une accentuation du besoin du pharmacien à posséder des compétences financières et managériales
  • un développement des services

Et quel est le facteur qui a à la fois attiré et retenu la clientèle, face à la déferlante des chaînes ? Le conseil, reconnu par les clients comme plus sérieux dans les pharmacies indépendantes que dans les chaînes.

Pour accéder à la thèse complète, cliquez ici.

Notez cet article

Voir aussi

entretien annuel pharmacie réunion

Management de l’officine : 3 conseils d’expert

Le management est un paramètre clé pour le succès de son officine. Philippe Astier, consultant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *