Accueil / Start-ups / Assistants d’écoute : relaxe de la pharmacienne assignée au pénal

Assistants d’écoute : relaxe de la pharmacienne assignée au pénal

octave titulaire officine pharmacieUne titulaire avait été assignée par le syndicat des audioprothésistes (UNSAF) pour exercice illégal de la profession d’audioprothésiste. La raison ? Cette pharmacienne distribue depuis 2011, Octave l’assistant d’écoute, tout comme 3 000 autres titulaires en France. Désireux de s’approprier cette aide auditive préréglée dans son monopôle de distribution, le syndicat des audioprothésistes se voit débouté. La pharmacienne a été relaxée le 17 décembre 2013.

octave ayudition sonalto

C’est une très bonne nouvelle pour cette titulaire désireuse de répondre à l’attente de ses clients mais aussi une grande victoire pour tous les pharmaciens qui souhaitent distribuer la première aide auditive préréglée destinée aux gênes légères de l’audition, qui a déjà séduit 14 000 utilisateurs.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter directement Sonalto au 01 82 28 87 60.

Assistants d’écoute : relaxe de la pharmacienne assignée au pénal
Notez cet article

Voir aussi

mdose

Pilulier en pharmacie : un nouveau robot distribué par MDose

La préparation d’un pilulier est une activité à forte valeur ajoutée pour les patients qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *