Accueil / Marketing & Merchandising / Un site internet pour sa pharmacie ? A lire avant de se lancer !

Un site internet pour sa pharmacie ? A lire avant de se lancer !

Vincent Marco est le dirigeant de ACS Websanté. Il délivre ici son expertise pour tout savoir sur l’ouverture d’un site internet pour sa pharmacie.

On entend souvent que la publicité est interdite aux pharmaciens. Ce n’est pas le cas pour un site internet ?

La publicité pour les médicaments est très contrôlée, et internet ne déroge pas à la règle. Impossible de faire de la publicité ou du référencement pour des médicaments. Mais il faut différencier communication et publicité. Un site internet est un outil pour communiquer. Il s’agit donc de diffuser de l’information fiable qui contribue à l’éducation santé. Cela permet en outre de fidéliser et de valoriser la notoriété de l’officine. Une newsletter est donc possible, ainsi que des documents d’information sanitaire et de prévention. Pour faire de la publicité, sur les promotions du moment par exemple, le pharmacien doit se conformer aux dispositions en matière de pratiques publicitaires du Code de déontologie. Une pratique publicitaire doit être «véridique et loyale, formulée avec tact et mesure, sans procédés et moyens contraires à la dignité de la profession.» (art.R 4235-30 et R.4235-22 CSP). Donc ce qui se fait aujourd’hui en pharmacie (espace de vente, comptoir et vitrine) peut se faire sur internet. La publicité effectuée par un pharmacien est donc permise dans la mesure où elle procure aux internautes une information utile.

Que peut attendre un pharmacien de son site internet ?

Un site internet va permettre au pharmacien de proposer de nouveaux services clients et ainsi de fidéliser sa clientèle, mais aussi lui apporter une visibilité pour développer sa notoriété. Un site web permet de prolonger la relation client, de diffuser les informations relatives à son officine et de renseigner les e-patients sur son offre, ses prestations, ses promotions. Internet est aujourd’hui LE canal de communication par excellence, auprès des jeunes actifs comme des seniors, il est donc primordial pour le pharmacien d’y être présent pour créer du lien avec sa patientèle, renforcer son rôle de conseil, développer l’achalandage et au final sa rentabilité.

Quelles sont les 3 erreurs à éviter pour un pharmacien qui veut ouvrir un site internet ?

– Dans le cas d’un site e-commerce, la première erreur est de sous-estimer son impact au sein de l’officine. Un site internet se prend facilement en main niveau interface, mais c’est surtout niveau back-office de la pharmacie que la situation se complique. Logistique colis, référencement, webmarketing, animation du site, c’est un travail quotidien que le pharmacien ne peut effectuer seul. Qui va l’aider ? Une préparatrice ? Ou va-t-elle trouver le temps ? Saura-t-elle le faire ? Car faire vivre un site est un nouveau métier pour nombre de titulaires. Il faut donc en amont bien penser et concevoir son projet web, savoir exactement ce qu’on va faire, avec quels moyens (humain, technique, financier), et comment. Il est donc indispensable de rédiger un cahier des charges complet avant de se lancer.

– Toujours dans le cas d’un site de vente en ligne, le pharmacien doit savoir que cela coûte cher et ne doit pas «lésiner» sur les moyens financiers attribués à son projet web. Il ne faut pas chercher le prestataire le moins cher, mais celui qui va proposer une solution globale performante ! Ce n’est pas tant le coût du site en lui-même (il est important de voir cela comme un investissement et non une dépense), mais le coût de son animation, sa dynamique, son référencement, la face cachée d’un site internet qui marche ! Car sans cela, pas de visibilité, donc pas de visiteur, donc pas de vente. Il s’agit d’un budget AdWords (Google) et Facebook par exemple, la création de contenu pour un blog, l’animation des réseaux sociaux etc.

– Dernier point, pour être visible, il faut se démarquer ! Prenons l’exemple des nombreux sites de groupement: ils sont identiques! Un copier-coller qui perturbe le référencement et donc la visibilité. Google n’aime pas (et ce que Google n’aime pas tu ne feras pas!, proverbe de notre expert SEO Guillaume Bettencourt Lopes) ce que l’on appelle le «duplicate content», le contenu dupliqué. Exactement ce qu’il se passe sur ces sites vitrine: le même contenu, sur tous. Il vaut mieux passer par une agence web dont c’est le métier, qui vous fera un site à votre image avec un contenu unique, plutôt que de faire son site à moindre coût (voire gratuit, on comprend pourquoi!) pour avoir le même que la pharmacie voisine.

Un pharmacien vient vous voir pour créer un site. Combien ça coûte et comment ça se passe ?

Nous allons d’abord déterminer ensemble les objectifs de son site et ses besoins, ce qui permettra de concevoir un cahier des charges technique pour le projet et une stratégie web associée. Les moyens ne seront bien sur pas les mêmes pour un site vitrine et un site e-commerce.

Dans le cas d’un site web de présentation de l’officine, avec des fonctionnalités simples comme l’envoi d’ordonnance et une newsletter par exemple, le pharmacien nous fournit les contenus et nous concevons son site de manière personnalisée. Infogérence serveur, hébergement et nom de domaine, référencement, réseaux sociaux, nous nous occupons de tout pour un site clé en main performant.

Pour un site de vente en ligne de médicaments, nous validons d’abord une stratégie suivant les besoins et la vision du site voulus par le pharmacien. Nous accompagnons ensuite notre client dans l’élaboration de son site e-commerce de A à Z, de sa conception sur mesure à son hébergement (agréé «données de santé» pour la vente de médicaments), en passant par le webmarketing, la base de données médicaments, la création de contenu et les réseaux sociaux. Après création, nous gérons la dynamique référencement pour une visibilité et des performances optimales.

Côté tarifs, pour un site internet personnalisé «vitrine», il faut compter 1 000 €, plus suivant certaines fonctionnalités. Pour un site e-commerce, c’est très aléatoire, mais pour un projet «solide», il faut compter 30K€ minimum. Le poste le plus important n’étant pas la création du site, mais son lancement/amorçage par du référencement/webmarketing. Un site c’est bien, des internautes qui achètent dessus c’est mieux! En faisant appel à nos services, vous bénéficiez donc d’une solution complète où nous prenons tout en charge pour vous garantir le meilleur de l’e-pharmacie. Nous avons édité un guide pour tout savoir sur la réalisation d’un site web officinal, pour les titulaires souhaitant se lancer sur le net (téléchargeable ici). Alors n’attendez plus, nous sommes là pour vous aider dans tous vos projets.

Pouvez-vous présenter votre société et son activité auprès des pharmaciens ?

Notre agence est implantée à Montpellier, nous apportons une expertise internet et communication aux professionnels de santé. C’est très simple, aujourd’hui 49% des Français cherchent de l’information santé sur le web (soit presque 60% des internautes), les professionnels de santé doivent aller à leur rencontre afin de mieux les informer et les guider dans leur parcours santé. Pour les pharmaciens, cela se traduit tout d’abord par une visibilité, indispensable aujourd’hui, que très peu possèdent.

Un site vitrine permet de présenter ses activités, son officine et ses équipes, c’est un outil de communication très puissant pour l’officine. Mais il permet surtout d’apporter de nouveaux services clients et ainsi de positionner son image sur les moteurs de recherche. Notre métier est de gérer les projets internet des pharmaciens, de l’étude des besoins à la réalisation. Nous les assistons également pour concevoir et mettre en place une stratégie référencement et contenu performante, clé de la communication !

site internet pharmacie

Merci Vincent pour toutes ces informations !

Si vous êtes intéressé pour réaliser un site internet pour votre pharmacie, n’hésitez pas à prendre contact avec ACS Websanté !

Un site internet pour sa pharmacie ? A lire avant de se lancer !
5 (100%) 1 vote

Voir aussi

entretien annuel pharmacie réunion

Management de l’officine : 3 conseils d’expert

Le management est un paramètre clé pour le succès de son officine. Philippe Astier, consultant …

2 commentaires

  1. Merci à Olivier et à l’équipe de Marketing Pharmacie pour ce post sur le blog!

    A très vite!

  2. Certes, le recensement est important… Je pense quand même que le site est un outil complémentaire pour les clients existants. Inutile d être référencé en première page . à moins de livrer sur la France entière à des prix compétitifs en moins de 24 h. Difficile de s improviser sur ce créneau et bien ambitieux pour des entreprises de cette taille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *